<< Retour aux inspirations


Rester tranquille

Rester tranquilleComment faire pour avoir un esprit tranquille? Avez-vous déjà essayé de faire taire le mental? La tâche est colossale n’est-ce pas? Faire taire le mental est comme arrêter le cœur de pomper du sang. Ça n’a aucun sens! Bien entendu, on peut faire des exercices de concentration, de respiration ou de méditation, mais tôt ou tard, les pensées jaillissent à nouveau et c’est tout à fait normal. Ainsi, apprenons plutôt à bien utiliser ce merveilleux instrument.

Le truc pour avoir un esprit tranquille est simple en réalité : ne vous en mêlez pas! Restez tranquille. Gardez votre attention dans l’activité du moment peu importe de quoi il s’agit. L’esprit est bavard et donc, ne lui donnez pas toute votre attention. Laissez les pensées vagabonder, n'essayez pas de les analyser ou de suivre tout ce qu’elles vous proposent. Il s’agit d’une perception d’arrière-plan, comme un piano qui joue une mélodie d'ambiance dans un restaurant. Voyez-vous la différence?


En réalité, il n’y a rien à faire avec les pensées, elles sont ce qu’elles sont. C’est l’attention qui doit demeurer dans l’instant. On ne change pas le contenu de l’esprit, c’est une tâche sans fin qui bascule d’une polarité à l’autre indéfiniment. On change là où on met notre attention. L’instant n’existe pas dans l’esprit, ce n’est rien de plus qu’un concept, car son rôle est de créer des images pour mieux comprendre et interpréter le monde dans lequel nous vivons. C’est une banque d’informations. L’instant, c’est la vie remplie de subtilités difficiles à capter si notre attention est hypnotisée par les images projetées par le mental.


Alors, gardez votre attention branchée dans l’instant et laissez les pensées dériver comme bon leur semble. De toute façon, personne ne sait vraiment d’où elles naissent ni où elles terminent leur parcours, mais nous avons tous la capacité de les percevoir. Vous n’êtes pas leur créateur vous savez, vous êtes la conscience qui les perçoit. Avec la pratique, ce basculement de l’attention calmera l'esprit. Oui, les pensées vont continuer leur va et vient, et ce, jusqu'au dernier souffle, mais votre attention sera branchée dans le mouvement de la vie.




Vous avez aimé cet article? Partagez-le...


<< Retour aux inspirations